Cliquez sur l’icône des paramètres pour obtenir les sous-titres français.

La designer d’intérieur Danielle Colding s’entretient de ses sources d’inspiration, de la commande qu’elle rêverait de recevoir et de ses trois principaux conseils pour les nouveaux designers.

HQ: Tribeca, New York. Plus d'info sur dcdny Interior Design and @DanielleColdingDesign.

Lors de notre tête-à-tête avec Danielle Colding, la designer de talent nous a parlé de son amour pour la maison « de collection », de sa tendance à aller au-delà du blanc sur les plafonds et les moulures et de sa collection de couleurs Benjamin Moore de prédilection.

Comment jetez-vous les bases d’une collaboration fructueuse avec un nouveau client?

Danielle : Les liens que je tisse avec mes clients sont à la base de tout ce que je fais. Il est primordial que ces liens soient aussi transparents et sincères que possible. Nous nous enrichissons mutuellement dans cette collaboration.

Mes projets les plus réussis sont ceux pour lesquels je pars d'une idée initiale. Je passe ensuite du temps avec mes clients, je regarde les éléments architecturaux de leur demeure, puis je propose d'autres idées. Nous nous influençons les uns les autres. Souvent, ils m'orientent dans une direction que je ne soupçonnais pas. C'est la beauté de notre profession. Les idées sont infinies.


Quelle est votre définition d'un espace « de collection »?

Danielle : L'espace « de collection » est ce qui a fait naître ma passion pour le design d'intérieur. J'ai grandi dans une demeure de style Tudor où se réunissait tout ce que nous collectionnions. J'habitais dans une maison en évolution constante. Nous déplacions ou changions sans cesse l'ameublement. Il n'y avait pas ce sentiment de permanence que je remarque maintenant en design. Nous collectionnions tout ce que nous aimions : objets provenant de nos voyages ou d'un marché aux puces. Ma mère adorait les magasins d'antiquités.

Votre maison raconte une histoire, elle reflète votre personnalité, mais votre histoire ne peut s'exprimer pleinement qu'après avoir passé beaucoup de temps à collectionner.


Pensez-vous que l'émission d'HGTV Design Star a modifié la trajectoire de votre carrière ou vous a orientée dans une autre direction sur le plan professionnel?

Danielle : L'expérience que j'ai acquise lors de mon passage à Design Star a véritablement changé ma carrière. J'ai obtenu la confiance qu'il me fallait pour parler du design et j'ai compris que je pouvais en parler longtemps.

J'ai aussi appris à vivre le moment présent. La télé crée un sentiment d'instantanéité qui vous amène à proposer des solutions instinctives. J'ai donc appris à miser sur mon instinct différemment.


Salon blanc avec plafond à caissons, sofa brun, fauteuils modernes, table basse en verre au rebord doré et œuvres abstraites.

Avec votre émission de télé, Shop This Room, comment avez-vous réussi à faire valoir que le design peut s'adresser à tout le monde?

Danielle : J'ai créé Shop This Room en me concentrant sur ce que les gens conservent dans leur maison. Qu'est-ce qui a de la valeur pour eux? Je leur demande de choisir un objet qui leur a été transmis ou trouvé dans un marché aux puces, ou bien quelque chose de significatif pour eux, quelle que soit la raison. Quelque chose qu'ils aiment. Puis, je leur dis de s'en inspirer pour développer leur concept. C'est très pertinent, touchant et magnifique de penser à une maison de cette façon. J'encourage les gens à se demander ce qui les touche de l'objet choisi. Sa couleur? Sa forme? Sa texture? Ensuite, ils peuvent commencer à raffiner leur concept.

J'aime l'idée que tout le monde devrait pouvoir vivre dans de beaux décors. J'ai grandi avec une mère infirmière. Elle ne faisait pas beaucoup d'argent, mais son sens esthétique était très développé. Nous parlions toujours de belles choses. Elle m'a appris à acheter seulement ce que l'on aime. Il ne s'agit pas de remplir un espace ou de créer un décor complet que vos voisins viendront admirer, mais de vous confectionner un refuge douillet.


Avez-vous une règle d'or en design?

Danielle : Danielle : Oui, ma règle est d'embellir les petits espaces intimes en leur donnant une atmosphère envoûtante avec des couleurs profondes et captivantes. Entendre les gens privilégier le blanc parce qu'ils ont peur de la couleur m'agace. J'adore mettre en valeur les petits vestibules parce que c'est là qu'on peut créer des décors magiques, fabuleux et parfaitement hors de l'ordinaire.



« Il n’y a rien comme la couleur pour métamorphoser un espace. »

 - Danielle Colding,
      directrice, dcdny Interior Design


Comment alliez-vous la peinture aux autres éléments du décor?

Danielle : Dans un espace, le plus important est de prendre toutes les surfaces en considération. Par exemple les moulures. Doivent-elles être blanches? Certainement pas! En fait, récemment j'ai choisi de peindre les moulures de la même couleur que les murs et de prendre une autre couleur pour les portes.

Il n'y a pas mieux qu'une porte noire! Je me souviens que Tom Fleming avait choisi une toile de ramie saumon pour les murs, la même couleur saumon pour les plinthes et les moulures, et un noir lustré pour les portes. C'était magnifique! Une porte noire lustrée n'étouffe ni n'assombrit un espace. Au contraire, le décor sera parfaitement classique. C'est ce qui m'amuse dans la décoration.

Nous avons tous vu des cuisines véritablement saturées où la même couleur recouvrait toutes les surfaces, des murs aux armoires. Il n’y a rien comme la couleur pour métamorphoser un espace, et la peinture est la façon la plus simple, directe et efficace pour arriver à ses fins. En plus, tout le monde peut y avoir accès. C'est ce qui fait sa grande valeur. L'autre avantage de la peinture, c'est que si vous ratez votre coup ou n'aimez pas les résultats, vous n'avez qu'à recommencer. J'adore cette simplicité.


Danielle Colding
Vitrine des designers

Découvrez les décors texturés et hétéroclites de Danielle, où la couleur et le confort s'allient pour donner lieu à des espaces uniques.

Toutes les photos de la série Point de vue du designer sont fournies par les designers d’intérieur en vedette. Vous trouverez les couleurs de peinture comme celles illustrées ici chez
votre détaillant Benjamin Moore.


Que pensez-vous des plafonds?

Danielle : Le plafond est souvent l'une des surfaces que l'on néglige le plus. J'adore recouvrir la moulure couronnée et le plafond de la même couleur. Il n'y a rien de mieux qu'un bleu oeuf de merle d'Amérique, ou si vous avez le budget, un fini très lustré ou un vernis-laque sur le plafond. L'effet est phénoménal, c'est comme soulever le couvercle de la pièce.

Ne vous attachez pas à cette idée que les moulures, les portes ou les plafonds devraient être blancs. Il n'y a aucune règle écrite en ce sens.


Avez-vous un « blanc parfait »?

Danielle : Le blanc tend vers la perfection, surtout la bonne nuance de blanc. Dès le début de ma carrière, j'ai appris la formule pour le blanc parfait : moitié lin, moitié blanc.* C'est un blanc pur mais crémeux. Le blanc peut tirer beaucoup sur le jaune. Ou il peut devenir très pur dans un décor moderne, comme le fait la nuance Blanc Décorateur, qui pour moi est juste un peu trop froide.

J'adore Simplement Blanc OC-117 de Benjamin Moore. C'est une couleur qui se rapproche beaucoup de mon blanc parfait - moitié lin moitié blanc - crémeux et pur.

* Danielle compte sur son détaillant Benjamin Moore pour combiner les formules des blancs Benjamin Moore Blanc Lin OC-146 et Blanc OC-151 de façon à ce que le résultat obtenu soit la moitié de chacun.


Si vous étiez une couleur, laquelle serait-elle?

Danielle : Je choisirai un bleu-vert sarcelle très foncé. Et ma collection préférée est celle qui regroupe les couleurs historiques de Benjamin Moore.


Bureau à domicile avec étagères et table encastrées bleu foncé, coin-détente aux fauteuils modernes et petite table décorative en verre.

Avez-vous une commande préférée? Pour le secteur résidentiel? Le commercial?

Danielle : J'accepte autant les projets résidentiels que commerciaux; selon moi, la principale différence entre les deux est l'intensité. Un espace commercial ou du secteur de l'accueil doit impressionner les gens : il doit marquer leur esprit. Ce n'est pas à dire qu'il faut dépasser les bornes, mais il est fondamental de redéfinir l'échelle et l'intensité.


Avez-vous une commande de rêve?

Danielle : J'adorerais décorer un hôtel-boutique en bord de mer ou un château dans la campagne française. Chacune des chambres de l'hôtel-boutique aurait son propre style et je les agrémenterais d'objets anciens trouvés sur place. Et ce serait un bonheur de concevoir la décoration d'un château avec 25 pièces qui auraient chacune leur propre cachet tout en formant un ensemble cohérent.


Quels sont les trois principaux conseils que vous donneriez à un jeune designer qui commence sa carrière?

Danielle : Je lui dirais d'abord de rester fidèle à sa vision. Le monde du design est tellement effervescent, il y a tellement de designers qui conçoivent des décors fabuleux qu'il est très important de ne pas se comparer. Il faut se concentrer sur sa propre vision, sa propre créativité, en évitant de se laisser influencer par ce qui est autour.

Ensuite, je lui dirais de bien comprendre qu'il s'agit d'un travail de collaboration. On ne vous embauche pas en tant qu'artiste, alors restez souple et essayez de créer la meilleure version de ce que la demeure de votre client représente à ses yeux. Il est important d'exprimer votre vision - c'est pour cela qu'on fait appel à vos services - mais n'oubliez pas que ce n'est pas votre maison. Osez l'élégance, l'originalité, la couleur, le savoir-faire, mais faites-le en pensant à votre client. Faites preuve de souplesse.

Enfin, je lui dirais d'être gentil. Soyez aimable avec les gens qui travaillent avec vous. Notre métier n'est pas une question de vie ou de mort. Oui, c'est une carrière et un gagne-pain, mais nous ne sauvons pas le monde. Nous occupons une position très privilégiée - celle d'embellir le monde - alors faisons preuve de bienveillance.




Benjamin Moore PDV du designer

PDV du designer

Vous trouverez des entrevues vidéo, des conseils et de l’inspiration de chefs de file du design d’intérieur.

EN SAVOIR PLUS
Des feuillets de couleurs de Benjamin Moore

Feuillets de couleurs

Commandez gratuitement des feuillets de couleurs dans trois formats différents.

EN SAVOIR PLUS